Survival of Adult Songbirds in Boreal Forest Landscapes Fragmented by Clearcuts and Natural Openings
Taux de survie d'oiseaux adultes dans des paysages forestiers boréaux fragmentés par la coupe à blanc et les ouvertures naturelles

Darroch M Whitaker, Parks Canada
Philip D. Taylor, Acadia University, Canada
Ian G. Warkentin, Memorial University of Newfoundland

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

There exists little information on demographic responses of boreal songbirds to logging. We conducted a 4-yr (2003-2006) songbird mark-recapture study in western Newfoundland, where land cover is a naturally heterogeneous mosaic of productive spruce-fir forest, stunted taiga, and openings such as bogs, fens, and riparian zones. We compared apparent survival and rate of transience for adults of 14 species between areas having forests fragmented primarily by either natural openings or 3-7 yr-old clearcuts. Data were collected on three landscape pairs, with birds being marked on three 4-6 ha netting sites on each landscape (total = 18 netting sites). Survival rates were estimated using multi-strata mark-recapture models with landscape types specified as model strata. Landscape type was retained in the best model for only two species, Ruby-crowned Kinglet and Yellow-rumped Warbler, in both cases indicating lower apparent survival in landscapes having clearcuts. Though parameter estimates suggested lower survival in clearcut landscapes for several species, meta-analysis across all species detected no general difference between landscape types. Further, we did not detect any relation between landscape differences in survival and a species’ habitat affinity, migratory strategy, or the proportion of transients in its population. Although sensitivity to logging was limited, we observed high interspecific variation in rates of breeding season apparent survival (48% [Dark-eyed Junco] to 100% [several species]), overwinter apparent survival (0.3% [Ruby-crowned Kinglet] to 86.5% [Gray Jay]), and transience (≈0% [several species] to 61% [Ruby-crowned Kinglet in clearcut landscapes]). For Lincoln’s and White-throated Sparrows, over-winter apparent survival was >2× higher for males than females, and rate of transience was > 8× higher for White-throated Sparrow males than females. Moderately male-biased sex ratios suggested that both lower mortality and higher site fidelity contributed to higher apparent survival of males. Overall, variability in our estimates of survival was too great to be explained by mortality alone, suggesting a large influence of landscape-scale movement by adults, e.g., breeding dispersal, extra-territorial forays, and transience, on the dynamics of boreal songbird populations. These movement patterns may also confer resilience to localized disturbance in boreal landscapes.

Résumé

Peu d’informations nous permettent de mesurer la réponse démographique des oiseaux boréaux à l’exploitation forestière. Afin de pallier à cette situation, nous avons effectué une étude par capture-recapture d’une durée de 4 ans (2003-2006) dans l’ouest de Terre-Neuve, où l’on retrouve une mosaïque naturellement hétérogène de peuplements forestiers productifs d’épinettes-sapins, de taïga rabougrie et d’ouvertures telles que des tourbières, fens et zones riveraines. Nous avons comparé le taux de survie apparent et la proportion d’individus en transit pour des adultes de 14 espèces entre des zones de forêts principalement fragmentées par des ouvertures naturelles versus des coupes à blanc de 3 à 7 ans. Les données ont été récoltées dans trois paires de paysages, les oiseaux étant marqués dans trois sites de capture de 4 à 6 ha dans chaque paysage (total = 18 sites de capture). Les taux de survie ont été estimés en utilisant des modèles de capture-recapture multi-strates, les types de paysages représentant les dites strates. La variable « type de paysage » a été retenue dans le meilleur modèle chez seulement deux espèces, soit le Roitelet à couronne rubis et la Paruline à croupion jaune. Dans les deux cas, le taux de survie apparent était inférieur dans les paysages présentant des coupes à blanc. Bien que les estimés de paramètres suggéraient un taux de survie inférieur dans les paysages sous exploitation forestière pour plusieurs espèces, une méta-analyse pour toutes les espèces n’a permis de détecter aucune différence générale entre les types de paysages. De plus, nous n’avons pas détecté de relation entre les différences inter-paysages dans le taux de survie et l’affinité des espèces pour différents types d’habitat, leur stratégie migratoire ou la proportion d’individus en transit dans la population. Bien que la sensibilité à la coupe était limitée, nous avons observé une variation interspécifique élevée dans les taux de survie apparents durant la saison de nidification (48% [Junco ardoisé] à 100% [plusieurs espèces]), les taux de survie apparents durant l’hiver (0,3% [Roitelet à couronne rubis] à 86.5% [Mésangeai du Canada]) et la proportion d’individus en transit (≈0% [plusieurs espèces] à 61% [Roitelet à couronne rubis dans les paysages sous exploitation forestière]). Pour le Bruant de Lincoln et le Bruant à gorge blanche, le taux de survie apparent durant l’hiver était >2× plus élevé pour les mâles que les femelles et la proportion d’individus en transit était > 8× plus élevée chez les Bruants à gorge blanche mâles que chez les femelles. Des rapports des sexes modérément biaisés vers les mâles suggèrent que la mortalité plus faible et la plus grande fidélité au site ont contribué au taux de survie apparent plus élevé chez les mâles. Dans l’ensemble, la variabilité de nos taux de survie estimés était trop élevée pour s’expliquer uniquement par la mortalité, ce qui suggère une grande influence des mouvements des adultes à l’échelle des paysages (ex., dispersion, mouvements exploratoires extra-territoriaux et itinérance) dans la dynamique des populations d’oiseaux boréaux. Ces patrons de mouvements peuvent aussi leur conférer une résilience aux perturbations locales dans les paysages boréaux.

Key words

boreal forest; clearcutting; demographics; forest management; mark-recapture; resilience; songbirds; apparent survival; transience.
Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568