Reproductive success of Common Ravens influences nest predation rates of their prey: implications for egg-oiling techniques
Le succès de reproduction du Grand Corbeau a une incidence sur le taux de prédation des nids de ses proies : implications pour les techniques d'huilage des oeufs

Brianne E Brussee, U.S. Geological Survey, Western Ecological Research Center
Peter S Coates, U.S. Geological Survey, Western Ecological Research Center

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-01207-130117

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Abundance and distribution of Common Ravens (Corvus corax) have increased across western North America in recent decades, leading to conservation concern for sensitive prey species. Multiple management options have been proposed to reduce raven numbers or reduce the impacts of predation by ravens on sensitive species. We carried out a longitudinal study to evaluate the effects of experimentally manipulating the reproductive success of territorial ravens on the reproductive performance of their prey on Alcatraz Island across 6 years. Specifically, we employed remote video-monitoring on nests of predator and prey to document the effects of oiling raven eggs, a technique to prevent eggs from hatching, on raven reproduction, and to estimate impacts of raven hatching success on their predation of Black-crowned Night-Heron (Nycticorax nycticorax) nests. We used Bayesian multinomial logistic exposure models to estimate night-heron nest and chick survival and account for variation in nest failure across different life stages (i.e., egg versus nestling). We found daily predation rates on night-heron nests (median: 1.71%, 85% CI: 1.15–2.44%) and chicks (median: 0.57%, 85% CI: 0.27–1.03%) were the highest during years when ravens nested successfully. During years that raven eggs were oiled, daily predation rates on night-heron nests (0.98%, 85% CI: 0.55–1.57%) and chicks (0.00%, 85% CI: 0.0–0.00%) decreased, and we observed the lowest daily predation rates for nests (0.40%, 85% CI: 0.17–0.76%) during years when raven nesting was naturally absent on the island. The greatest probability of survival of night-heron eggs and chicks occurred during years when ravens were present but not nesting on Alcatraz. Our results suggest that manipulation of raven breeding success can influence predation and reproductive performance of their prey. These results also indicate that egg-oiling can be a viable localized method to reduce raven recruitment and possibly aid in the conservation of sensitive avian species.

Résumé

Le nombre et la répartition des Grands Corbeaux (Corvus corax) ont augmenté dans l'ouest de l'Amérique du Nord dans les récentes décennies, soulevant des préoccupations de conservation pour les espèces proies au statut sensible. De nombreuses options de gestion ont été proposées pour réduire le nombre de corbeaux ou l'impact de la prédation de ceux-ci sur les espèces sensibles. Nous avons effectué une étude longitudinale visant à évaluer les effets de la manipulation expérimentale du succès de reproduction de corbeaux territoriaux sur le succès de reproduction de leurs proies sur l'île d'Alcatraz durant 6 années. Nous avons fait de la surveillance vidéo des nids des prédateurs et des proies pour décrire les effets du huilage d'oeufs de corbeaux - une technique empêchant les oeufs d'éclore - sur la reproduction de ceux-ci, et pour estimer les effets du succès d'éclosion des corbeaux sur leur prédation de nids de Bihoreaux gris (Nycticorax nycticorax). Nous avons utilisé des modèles logistiques multinomiaux d'exposition Bayésiens pour estimer la survie des nids et des poussins de bihoreaux et tenir compte des échecs de nidification aux différents stades de développement (c.-à-d. oeuf c. oisillon). Nous avons trouvé que les taux quotidiens de prédation sur les nids (médiane : 1,71 %, 85 % IC : 1,15-2,44 %) et les poussins (médiane : 0,57 %, 85 % IC : 0,27-1,03 %) de bihoreaux étaient plus élevés au cours des années où les corbeaux nichaient avec succès. Durant les années au cours desquelles les oeufs de corbeaux étaient huilés, les taux quotidiens de prédation sur les nids (0,98 %, 85 % IC : 0,55-1,57 %) et les poussins (0,00 %, 85 % IC : 0,0-0,00 %) de bihoreaux diminuaient, et nous avons obtenu le plus faible taux quotidien de prédation sur les nids (0,40 %, 85 % IC : 0,17-0,76 %) durant les années où les corbeaux ne nichaient pas naturellement sur l'île. La probabilité la plus élevée de survie des nids et des poussins de bihoreaux est advenue au cours des années durant lesquelles les corbeaux étaient présents mais ne nichaient pas sur Alcatraz. Nous résultats donnent à penser que la manipulation du succès de reproduction des corbeaux peut influer sur la prédation et le succès de reproduction de leurs proies. Nos résultats indiquent aussi que le huilage d'oeufs peut représenter une méthode localisée viable pour réduire le recrutement des corbeaux et peut-être aussi contribuer à la conservation d'espèces d'oiseaux sensibles.

Key words

Black-crowned Night-Heron; Common Raven; Corvus corax; egg-oiling; Nycticorax nycticorax; predation; reproduction

Copyright © 2018 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article  is under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.  You may share and adapt the work for noncommercial purposes provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568