Postfledging habitat selection and survival of Henslow’s Sparrow: management implications for a critical life stage
Sélection d'habitat après l'envol et survie chez le Bruant de Henslow: répercussions sur l'aménagement à un stade critique du cycle vital

Aaron C. Young, University of Nebraska Omaha
W. Andrew Cox, Florida Fish and Wildlife Conservation Commission
John P. McCarty, University of Nebraska Omaha
L. LaReesa Wolfenbarger, University of Nebraska at Omaha

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-01418-140210

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Conserving populations of species that rely on rare habitat requires that managers understand which habitat characteristics will best support population growth across multiple life stages. For songbirds, management is most often aimed at nesting adult habitat associations. However, habitat that meets adult requirements may not be similarly suited to requirements for other life stages. Henslow’s Sparrow (Centronyx henslowii) is a tallgrass prairie songbird listed as threatened or endangered in 13 states. We examined survival and habitat selection of Henslow’s Sparrow during the postfledging period. During the nesting seasons in 2015 and 2016, we attached radio transmitters to 46 nestlings in a tallgrass prairie and modeled their survival and habitat selection as a function of habitat characteristics. Thirty-five percent of fledglings survived until two weeks postfledge. Survival was negatively associated with areas of sumac (Rhus copallinum) cover, positively associated with years since last burn, and decreased as the breeding season progressed. Snakes were the most common predator of fledglings. Independent fledglings used habitat that was different than that used by adults and dependent fledglings, with habitat used during the independent period having lower litter cover and increased forb cover compared to points used during the dependent period. During the dependent period, points used by fledglings were a mean distance of 40 m (± 11 SD) from the natal nest. Following independence, points used by fledglings were 236 m (± 89 SD) from the natal nest. Henslow’s Sparrow populations may benefit from removal of encroaching sumac in tallgrass prairie, and from consideration of the varying habitats used by the species during different life stages.

Résumé

Pour assurer la conservation de populations d'espèces qui dépendent de milieux rares, les gestionnaires doivent comprendre quelles caractéristiques influent positivement sur la croissance des populations au cours des divers stades du cycle vital. Dans le cas des oiseaux chanteurs, l'aménagement est souvent orienté sur les adultes nicheurs et leurs habitats. Toutefois, les milieux qui conviennent aux adultes ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux qui sont utilisés durant les autres stades du cycle vital. Le Bruant de Henslow (Centronyx henslowii), oiseau chanteur de milieux de prairie à grandes graminées, figure sur la liste des oiseaux menacés ou en voie de disparition dans 13 États. Nous avons examiné la survie et la sélection d'habitat chez le Bruant de Henslow durant la période suivant l'envol des jeunes. Durant les saisons de nidification de 2015 et 2016, nous avons fixé des émetteurs radio sur 46 oisillons dans une prairie à grandes graminées et avons modélisé leur survie et leur sélection d'habitat en fonction des caractéristiques d'habitat. Trente-cinq pourcent des jeunes ayant pris leur envol ont survécu jusqu'à deux semaines après l'envol. Le taux de survie était associé négativement avec les secteurs de sumac (Rhus copallinum), positivement avec les années suivant le dernier brûlis, et diminuait au fur et à mesure que la saison de nidification progressait. Les serpents étaient le prédateur le plus commun des jeunes oiseaux. Les jeunes oiseaux indépendants ont utilisé des habitats différents de ceux utilisés par les adultes et les jeunes dépendants; les milieux fréquentés durant la période d'indépendance présentaient moins de litière et plus de plantes herbacées non graminoïdes comparativement aux endroits utilisés durant la période de dépendance. Durant cette dernière, les endroits utilisés par les jeunes étaient à une distance de 40 m (± 11 écart type) du nid d'origine. Une fois indépendants, les jeunes ont utilisé des endroits situés à 236 m (± 89 écart type) du nid. Les populations du Bruant de Henslow pourraient profiter de l'élimination des empiètements de sumac dans les prairies à grandes graminées, et de la prise en compte des habitats variés qu'utilise l'espèce durant les différents stades du cycle vital.

Key words

Ammodramus henslowii; Centronyx henslowii; demographic; habitat; Henslow’s Sparrow; postfledging; shrubs; survival; tallgrass prairie

Copyright © 2019 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article  is under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.  You may share and adapt the work for noncommercial purposes provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568