Assessing breeding duck population trends relative to anthropogenic disturbances across the boreal plains of Canada, 1960–2007
Évaluation des tendances de population de canards nicheurs relativement aux perturbations d'origine anthropique dans les Plaines boréales du Canada, 1960-2007

Howard V. Singer, Institute for Wetland and Waterfowl Research, Ducks Unlimited Canada, Stonewall, Manitoba
Stuart M. Slattery, Institute for Wetland and Waterfowl Research, Ducks Unlimited Canada, Stonewall, Manitoba
Llwellyn Armstrong, Institute for Wetland and Waterfowl Research, Ducks Unlimited Canada, Stonewall, Manitoba
Susan Witherly, Formerly: Institute for Wetland and Waterfowl Research, Ducks Unlimited Canada, Stonewall, Manitoba

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-01493-150101

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Impacts of anthropogenic disturbance on duck populations in the boreal forest is largely unknown but hypothesized to negatively influence abundance through top-down and bottom-up processes. We examined relationships between population trajectory of duck pairs and anthropogenic disturbances in the Boreal Plains ecozone of western Canada by first controlling for habitat and then assessing whether population trends were related to density of seismic lines, pipelines, roads, and well sites, and distance to agriculture to help focus conservation efforts on the most limiting changes. We also evaluated whether these relationships differed in agriculture encroached vs. unencroached landscapes; distance to agriculture was assessed in unencroached landscapes. Pair counts (1960–2007) obtained from the Waterfowl Breeding Population and Habitat Survey were pooled into nesting guilds (cavity, ground, and overwater). All anthropogenic disturbance features were time invariant. Annual moisture data was used to control for effects of annual variation in breeding season weather. Variation in relative magnitude and direction of effect size indices among anthropogenic disturbances depended on both landscape and nesting guild. Overall, majority of negative relationships occurred with seismic lines and pipelines, while distance to agriculture was positive. Population trends for ground nesters, which suggest overall declines, tended be most negative in regions with high seismic line and well pad density in encroached landscapes and with high seismic line and pipeline density in unencroached landscapes. Cavity nester population trends were generally positive throughout the study area but were lowest in unencroached landscapes farthest from agriculture. Overwater nester trends were generally lowest in encroached landscapes with high densities of seismic lines, roads, and well pads and in unencroached landscapes with high densities of seismic lines, pipelines, and roads. Although our work suggests that anthropogenic disturbances, particularly seismic and pipelines, may merit further consideration as foci for conservation, additional research is needed to quantify demographic implications.

Résumé

Les effets de perturbations d'origine anthropique sur les populations de canards nichant en forêt boréale sont grandement inconnus, mais on les soupçonne d'influer négativement sur l'abondance des canards par l'action de processus ascendant et descendant. Nous avons examiné les relations existant entre les tendances de population de canards nicheurs et les perturbations d'origine anthropique dans l'écozone des Plaines boréales dans l'ouest du Canada, en contrôlant pour l'habitat dans un premier temps, puis en évaluant si les tendances de populations étaient liées à la densité de tracés sismiques, de pipelines, de routes et de puits, et à la distance aux activités agricoles, afin de contribuer à diriger les efforts de conservation sur les changements les plus contraignants. Nous avons aussi évalué si ces relations différaient en fonction d'où elles se trouvaient, soit en paysage agricole ou non. La distance aux activités agricoles a été évaluée dans le cas des paysages sans empiètement agricole. Les dénombrements de couples (1960-2007) provenant du Relevé des populations nicheuses et des habitats de sauvagine ont été regroupés en guildes pour le type de nidification (cavité, au sol ou sur l'eau). Aucune des sources de perturbations d'origine anthropique n'a varié dans le temps. Des données annuelles de précipitation ont été utilisées pour contrôler les effets de la variation annuelle de la météo lors de la saison de reproduction. La variation de l'intensité relative et de la direction des indices d'intensité des effets des différentes perturbations d'origine anthropique dépendaient des types de paysages et de guildes de nidification. En général, la majorité des relations négatives se sont manifestées avec les tracés sismiques et les pipelines, alors que la distance aux activités agricoles présentait une relation positive. La tendance des populations de canards qui nichent au sol, laquelle montre une baisse dans l'ensemble, était le plus négative dans les régions où la densité de tracés sismiques et de puits était élevée pour les paysages présentant de l'empiètement et où la densité de tracés sismiques et de pipelines était élevée pour les paysages sans empiètement anthropique. La tendance des populations de canards cavicoles était généralement positive dans l'aire d'étude, mais était le plus faible dans les paysages sans empiètement les plus éloignés d'activités agricoles. La tendance des canards nichant sur l'eau était généralement au plus bas dans les paysages avec empiètement et des densités élevées de tracés sismiques, de routes et de puits, et dans les paysages sans empiètement et des densités élevées de tracés sismiques, de pipelines et de routes. Bien que nos travaux indiquent que les perturbations d'origine anthropique, en particulier les tracés sismiques et les pipelines, mériteraient d'être scrutées davantage comme avenues de conservation, d'autres recherches sont nécessaires pour quantifier les répercussions sur le plan démographique.

Key words

anthropogenic disturbance; Boreal Plains; distance to agriculture; ducks; habitat; linear disturbances; pipelines; population trends; roads; seismic lines; well sites; Western Boreal Forest

Copyright © 2020 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article  is under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.  You may share and adapt the work for noncommercial purposes provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568