The Importance of Agriculture-Dominated Landscapes and Lack of Field Border Effect for Early-Succession Songbird Nest Success
Importance des paysages dominés par l’agriculture et absence d’effet des lisières sur le succès de nidification de passereaux de début de succession

Jason D. Riddle, University of Wisconsin - Stevens Point
Christopher E. Moorman, North Carolina State University

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-00424-050209

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

In recent decades, many early-succession songbird species have experienced severe and widespread declines, which often are related to habitat destruction. Field borders create additional or enhance existing early-succession habitat on farmland. However, field border shape and the landscape context surrounding farms may influence the effectiveness of field borders in contributing to the stabilization or increase of early-succession bird populations. We examined the influence of linear and nonlinear field borders on farms in landscapes dominated by either agriculture or forests on nest success and Brown-headed Cowbird (Molothrus ater) brood parasitism of Indigo Bunting (Passerina cyanea) and Blue Grosbeak (Passerina caerulea) nests combined. Field border establishment did not affect nest survival probability and brood parasitism frequency of Indigo Bunting and Blue Grosbeak nests. Indigo Bunting/Blue Grosbeak nest success probability was more than twice as high in agriculture-dominated landscapes (39%) than in forested landscapes (17%), and brood parasitism frequency was high (33%) but did not differ between landscapes. Edges in agriculture-dominated landscapes can be higher-quality habitats for early-succession birds than edges in forest-dominated landscapes, but our field border treatments did not enhance nest success for these birds on farms in either landscape.

Résumé

Au cours des dernières décennies, de nombreux passereaux de début de succession ont subi un déclin marqué et généralisé, souvent lié à la destruction d’habitat. Les lisières de champs représentent de nouveaux milieux de début de succession ou s’ajoutent aux milieux de début de succession déjà existants dans les paysages agricoles. Toutefois, la configuration des lisières et le contexte paysager aux environs des fermes peuvent avoir une influence sur l’efficacité des lisières, en contribuant à la stabilisation ou à l’augmentation des populations d’oiseaux de début de succession. Nous avons examiné l’effet de lisières linéaires et non linéaires sur des fermes situées dans des paysages à dominance agricole ou forestière, sur deux paramètres du Passerin indigo (Passerina cyanea) et du Guiraca bleu (Passerina caerulea) : leur succès de nidification et leur taux de parasitisme par le Vacher à tête brune (Molothrus ater). La création de lisières n’a pas eu d’effets sur le taux de survie des nids, ni sur le taux de parasitisme. Le taux de survie des nids de Passerin indigo et de Guiraca bleu dans les paysages agricoles (39 %) était plus du double de celui observé dans les paysages forestiers (17 %). Le taux de parasitisme était élevé (33 %), mais ne différait pas entre les deux types de paysages. Les lisières présentes dans les paysages dominés par l’agriculture s’avèrent être des milieux de meilleure qualité pour les oiseaux de début de succession que ne le sont les lisières présentes dans les paysages dominés par les forêts. Les traitements que nous avons effectués sur les lisières n’ont toutefois pas permis d’augmenter le succès de nidification de ces oiseaux dans l’un ou l’autre des deux types de paysages.

Key words

early-succession birds; field borders; habitat shape; landscape context; nest parasitism; nest success

Copyright © 2010 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. You may share and adapt the work provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568