Modeling and Mapping Golden-winged Warbler Abundance to Improve Regional Conservation Strategies
Modélisation et cartographie de l’abondance en tant qu’outils de perfectionnement des stratégies régionales de conservation chez la Paruline à ailes dorées

Wayne E. Thogmartin, USGS Upper Midwest Environmental Sciences Center

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-00426-050212

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Conservation planning requires identifying pertinent habitat factors and locating geographic locations where land management may improve habitat conditions for high priority species. I derived habitat models and mapped predicted abundance for the Golden-winged Warbler (Vermivora chrysoptera), a species of high conservation concern, using bird counts, environmental variables, and hierarchical models applied at multiple spatial scales. My aim was to understand habitat associations at multiple spatial scales and create a predictive abundance map for purposes of conservation planning for the Golden-winged Warbler. My models indicated a substantial influence of landscape conditions, including strong positive associations with total forest composition within the landscape. However, many of the associations I observed were counter to reported associations at finer spatial extents; for instance, I found Golden-winged Warblers negatively associated with several measures of edge habitat. No single spatial scale dominated, indicating that this species is responding to factors at multiple spatial scales. I found Golden-winged Warbler abundance was negatively related with Blue-winged Warbler (Vermivora cyanoptera) abundance. I also observed a north-south spatial trend suggestive of a regional climate effect that was not previously noted for this species. The map of predicted abundance indicated a large area of concentrated abundance in west-central Wisconsin, with smaller areas of high abundance along the northern periphery of the Prairie Hardwood Transition. This map of predicted abundance compared favorably with independent evaluation data sets and can thus be used to inform regional planning efforts devoted to conserving this species.

Résumé

La conservation requiert l’identification des paramètres d’habitat pertinents et l’identification de lieux géographiques où l’aménagement du territoire peut bonifier l’habitat des espèces hautement prioritaires. J’ai développé des modèles d’utilisation de l’habitat et j’ai cartographié l’abondance prévue de la Paruline à ailes dorées (Vermivora chrysoptera), espèce dont le statut de conservation est considéré comme hautement préoccupant, en utilisant des dénombrements d’oiseaux, des variables environnementales et des modèles hiérarchiques appliqués à de multiples échelles spatiales. Mon but était de comprendre les associations entre cette espèce et son habitat à plusieurs échelles et de créer une carte d’abondance prévue afin de planifier la conservation de la Paruline à ailes dorées. Mes modèles indiquent que le contexte du paysage a une influence substantielle, incluant de fortes relations positives avec le couvert forestier total. Cependant, plusieurs des associations que j’ai observées allaient à l’encontre de celles qui sont rapportées à des résolutions spatiales plus fines; par exemple, j’ai trouvé que les Parulines à ailes dorées étaient reliées négativement à plusieurs variables caractérisant l’habitat de lisière. Aucune échelle spatiale ne dominait, indiquant que cette espèce répond à des facteurs qui agissent à plusieurs échelles spatiales. J’ai observé une relation négative entre l’abondance de la Paruline à ailes dorées et celle de la Paruline à ailes bleues (Vermivora cyanoptera). J’ai aussi observé un gradient nord-sud qui suggère un effet climatique régional qui n’avait pas encore été rapporté chez cette espèce. La carte d’abondance prévue indique une grande concentration dans le centre-ouest du Wisconsin, ainsi que d’autres zones de forte abondance le long de la périphérie nord de la zone de transition entre la prairie et la forêt feuillue. Cette carte d’abondance prévue se compare favorablement à des jeux de données indépendants et peut donc être utilisée dans le cadre des initiatives régionales visant à conserver cette espèce.

Key words

conservation design; hierarchical spatial count models; midwestern United States; regional conservation planning; species distributional modeling

Copyright © 2010 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution 4.0 International License. You may share and adapt the work provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568