Variations in band reporting rate and implications for kill rate in Greater Snow Geese
Variations du taux de retour de bagues et répercussions sur le taux de récolte chez la Grande Oie des neiges.

Guillaume Souchay, Département de Biologie & Centre d’Études Nordiques; Centre d’Écologie Fonctionnelle et Évolutive - UMR 5175
Olivier Gimenez, Centre d’Écologie Fonctionnelle et Évolutive - UMR 5175
Gilles Gauthier, Département de Biologie & Centre d’Études Nordiques
Roger Pradel, Centre d’Écologie Fonctionnelle et Évolutive - UMR 5175

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-00628-090101

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

We assessed spatial and temporal variation in reporting probability of banded Greater Snow Geese (Chen caerulescens atlantica) shot by hunters in eastern North America and evaluated potential residual biases in kill rate estimation. Adult Greater Snow Geese were marked with reward (value: US$10, $20, $30, $50, and $100) and standard bands ($0, control) in the Canadian Arctic from 2003 to 2005. We used a spatially explicit multinomial model based on 200 direct recoveries from 4256 banded geese to estimate reporting rate and harvest rate. We found that reporting rate for standard bands varied over time whereas harvest rate was higher in Canada than in the U.S. The reporting probability increased from 0.40 ± 0.11 in the first year of the study to 0.82 ± 0.14 and 0.84 ± 0.13 the second and third years, respectively. Overall, these reporting rates are higher than two previous estimates for this population, which leads to lower estimates of kill rate. However, the large annual differences in reporting rates found in this study lead to uncertainty in the estimation of kill rate. We suggest that the increase in reporting rate in the last two year of the study may be due to the dissemination of information among hunters regarding the presence of reward bands on birds, resulting in increased reporting rate for all bands. This raises issues about the need to adequately inform the public in such large-scale studies to avoid undesirable temporal trends over the course of the study.

Résumé

Nous avons déterminé la variabilité spatiale et temporelle de la probabilité de retourner des bagues de Grandes Oies des neiges (Chen caerulescens atlantica) récoltées par les chasseurs dans l'Est de l’Amérique du Nord, et évalué les biais inhérents potentiels dans l’estimation du taux de récolte. Les oies adultes ont été marquées à l’aide de bagues récompense (d’une valeur de 10, 20, 30, 50 ou 100 $ US) et standards (0 $ US, témoin) dans l’Arctique canadien de 2003 à 2005. Afin d’estimer le taux de retour de bagues par les chasseurs et le taux de récolte, nous avons utilisé un modèle multinomial spatialement explicite fondé sur 200 récupérations directes de bagues provenant d’un ensemble de 4256 oies baguées. Nos résultats indiquent que le taux de retour par les chasseurs pour les bagues standards a varié au cours du temps, tandis que le taux de récolte était plus élevé au Canada qu’aux États-Unis. La probabilité de retour de bagues par les chasseurs a augmenté de 0,40 ± 0,11 la première année de l’étude à 0,82 ± 0,14 et 0,84 ± 0,13 les deuxième et troisième années, respectivement. Ces taux de retour de bagues sont supérieurs à ceux estimés précédemment pour cette population, entrainant des estimations du taux de récolte plus faibles. Toutefois, la forte variation interannuelle dans les taux de retour de bagues par les chasseurs observée dans la présente étude engendre une grande incertitude pour l’estimation du taux de récolte. Nous suggérons que l’augmentation du taux de retour de bagues observée au cours des deux dernières années de notre étude pourrait être attribuable à la dissémination de l’information au sein des chasseurs quant à l’existence de bagues récompense sur les oiseaux, conduisant ainsi à une augmentation du taux de retour pour tout type de bagues. Cette étude souligne l’importance des informations à transmettre au public lors d’études à grande échelle afin d’éviter des tendances temporelles indésirables au cours de celles-ci.

Key words

Atlantic Flyway; band recovery; Greater Snow Goose; kill rate; reporting rate; reward band; spatial variation; temporal variation; waterfowl

Copyright © 2014 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License. You may share and adapt the work for noncommercial purposes provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568