Crop type influences edge effects on the reproduction of songbirds in sagebrush habitat near agriculture
Effet de bordure sur la reproduction de passereaux dans des milieux d’armoises variable selon le type de culture adjacente

Elly C. Knight, Simon Fraser University
Nancy A. Mahony, Environment Canada
David J. Green, Simon Fraser University

DOI: http://dx.doi.org/10.5751/ACE-00662-090108

Full Text: HTML   
Download Citation


Abstract

Extensive fragmentation of the sagebrush shrubsteppe of western North America could be contributing to observed population declines of songbirds in sagebrush habitat. We examined whether habitat fragmentation impacts the reproduction of songbirds in sagebrush edge habitat near agriculture, and if potential impacts vary depending on the adjacent crop type. Specifically, we evaluated whether nest abundance and nest survival varied between orchard edge habitat, vineyard edge habitat, and interior habitat. We then examined whether the local nest predator community and vegetation could explain the differences detected. We detected fewer nests in edge than interior habitat. Nest abundance per songbird was also lower in edge than interior habitat, although only adjacent to vineyards. Nest predation was more frequent in orchard edge habitat than vineyard edge or interior habitat. Predators identified with nest cameras were primarily snakes, however, reduced nest survival in orchard edge habitat was not explained by differences in the abundance of snakes or any other predator species identified. Information theoretic analysis of daily survival rates showed that greater study plot shrub cover and lower grass height at nests were partially responsible for the lower rate of predation-specific daily nest survival rate (PDSR) observed in orchard edge habitat, but additional factors are likely important. Results of this study suggest that different crop types have different edge effects on songbirds nesting in sagebrush shrubsteppe, and that these reproductive edge effects may contribute to observed declines of these species. Habitat managers should avoid the creation of new orchard-sagebrush habitat edges to avoid further impacts on already declining songbird populations.

Résumé

La fragmentation à grande échelle de la steppe arbustive à armoises de l’ouest de l’Amérique du Nord contribue peut-être aux déclins observés des passereaux des milieux d’armoises. Nous avons examiné si la fragmentation avait un impact sur la reproduction des passereaux dans des milieux d’armoises en bordure de milieux agricoles, et si les effets potentiels variaient selon le type de culture adjacente. Plus particulièrement, nous avons évalué si le nombre de nids et leur survie différaient entre les milieux de bordure de vergers, les milieux de bordure de vignobles et les milieux d’intérieur. Nous avons ensuite examiné si la communauté locale de prédateurs de nids et la végétation pouvaient expliquer les différences détectées. Nous avons trouvé moins de nids dans les milieux de bordure que dans les milieux d’intérieur. Le nombre de nids par espèce était également plus faible dans les bordures par rapport aux milieux d’intérieur, mais ce, seulement près des vignobles. La prédation des nids était plus fréquente dans les bordures de vergers que dans les bordures de vignobles ou les milieux d’intérieur. Les prédateurs identifiés par caméra au-dessus des nids étaient surtout des serpents. Toutefois, la survie plus faible des nids dans les bordures de vergers n’a pas pu être expliquée à partir des différences du nombre de serpents ou de tout autre prédateur identifié. L’analyse par théorie de l’information des taux de survie quotidiens a montré que le couvert arbustif plus élevé dans nos parcelles-échantillons et la plus petite taille des herbacées aux nids étaient en partie responsables du taux moins élevé de survie quotidien des nids spécifique à la prédation observée dans les bordures de vergers, mais d’autres facteurs importants agissent vraisemblablement. Les résultats de notre étude montrent que les différents types de culture ont des effets de bordure variés sur les passereaux nichant dans la steppe arbustive à armoises, et que ces effets de bordure sur la reproduction participent peut-être aux déclins observés de ces espèces. Les gestionnaires d’habitat devraient éviter de créer de nouveaux milieux de bordure vergers-armoises afin de prévenir davantage d’effets négatifs sur des populations de passereaux déjà en déclin.

Key words

agriculture; conservation; edge effects; fragmentation; nest survival; sagebrush; songbird

Copyright © 2014 by the author(s). Published here under license by The Resilience Alliance. This article is under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License. You may share and adapt the work for noncommercial purposes provided the original author and source are credited, you indicate whether any changes were made, and you include a link to the license.

Avian Conservation and Ecology ISSN: 1712-6568